Veaux lourds

Révision amorcée en décembre 2014
Période de commentaires publics 12 décembre - 14 février, 2017
Date prévue de publication du code 27 novembre, 2017

État d’avancement de l’élaboration du code

La révision du Code de pratiques pour les veaux de lourds a commencé en décembre 2014 conformément au processus d’élaboration des codes du CNSAE. Elle est menée à l’initiative de l’Association canadienne du veau.

Liste des questions de bien-être prioritaires

Les questions de bien-être prioritaires sont des sujets jugés importants pour le bien-être animal et qui se prêteront particulièrement bien à un examen des travaux scientifiques publiés.

Le Comité scientifique (CS) et le Comité d’élaboration du code (CÉC) ont dressé ensemble la liste des questions de bien-être prioritaires lors de leur réunion inaugurale en mars 2015. Le CS doit mener un examen de la recherche scientifique sur ces questions prioritaires et élaborer un rapport qui en fera la synthèse/le résumé. Le CS cernera aussi les lacunes à combler par des études plus poussées (voir le mandat du CS).

Le CÉC se servira du rapport du CS pour élaborer des exigences et des recommandations autour des questions de bien-être prioritaires. Les autres sujets importants pour le bien-être animal, mais qui ne figurent pas sur la liste définitive des questions de bien-être prioritaires, seront quand même abordés dans le code.

Voici la liste des questions de bien-être prioritaires pour la révision du Code de pratiques pour les veaux lourds:

  • Logement/Installations
    • Plancher et litière
    • Comparaison des répercussions, sur le bien-être des veaux de lourds, de l’élevage en stalles individuelles, avec attaches ou dans des logements collectifs
    • Stratégies de gestion optimales pour les veaux logés en groupe
      • Taille du groupe
      • Seuils d’espace par animal
      • Méthode d’introduction et de retrait des animaux
      • Âge lors de l’introduction
      • Maladies 
  • Fibres
    • Avantages des fibres pour la santé et le comportement
    • Moyens efficaces d’offrir des fibres
      • Type
      • Âge/moment d’ajouter du fourrage grossier
      • Quantités, y compris les apports journaliers nécessaires
  • Facteurs de risque de lésions de la caillette
  • Alimentation au lait
    • Fréquence
    • Apports journaliers nécessaires
    • Satisfaction de l’envie de téter
  • Stratégies de gestion optimales pour réduire le risque de problèmes de bien-être associés à l’anémie ferriprive

Comités

Comité d’élaboration du code

Rôles   Membre du comité
Secrétaire au code   Caroline Ramsay
Producteurs   Robert Wynands (président)
    Brian Keunen
    Éric Chevrette
    Ron Maynard
    Jurian Bartelse
Transporteurs   Siège à pourvoir (demande effectuée)
Vétérinaire   David Renaud
Organisme voué au bien-être animal   Jeff Rushen
Organisme de réglementation du bien-être animal    Mike Draper
Organisme de vente au détail/de services d’alimentation   Carole Fortin
Transformateur   Annie Dubuc
Agriculture Canada et/ou l’ACIA   Julie Dawson
    Geneviève Bénard
Chercheure/universitaire   Michael Cockram
    Anne Marie de Passillé
Expertes   Kendra Keels
    Hélène Trépanier
    Nathalie Côté
Agent de liaison avec le secteur (membre d’office)   Jennifer Haley
    Kendra Keels
Conseiller spécial (secteur bovin)   Brady Stadnicki

Les participants sont choisis en fonction des lignes directrices des codes de pratiques du CNSAE.

Comité scientifique

  • Anne Marie de Passillé
  • Argenis Rodas-Gonzalez
  • Derek Haley
  • Michael Cockram
  • Fernando Borderas (rédactrice de recherche)

Ce projet est financé par le programme Agri-marketing dans le cadre de Cultivons l’avenir 2, une initiative fédérale-provinciale-territoriale.

« Retour