Diffusion pour commentaires publics de la version préliminaire du premier Code de pratiques pour les lapins du Canada

COMMUNIQUÉ

Pour publication immédiate

Diffusion pour commentaires publics de la version préliminaire du premier Code de pratiques pour les lapins du Canada

(Lacombe, Alberta) Le 30 janvier 2017 – Le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE) et le Syndicat des producteurs de lapins du Québec (SPLQ), en partenariat avec d’autres regroupements provinciaux du secteur cunicole, ont le plaisir d’annoncer le lancement de la période de commentaires publics sur la version préliminaire du Code de pratiques pour le soin et la manipulation des lapins. Cette période de commentaires publics permet aux acteurs du milieu – producteurs, consommateurs et autres personnes intéressées par le bien-être des lapins – de consulter le projet de code et d’avoir leur mot à dire sur sa version finale.

Le code préliminaire et le système de commentaires publics sont maintenant accessibles sur www.nfacc.ca/codes-de-pratiques/lapin. Tous les commentaires doivent être soumis sur le système en ligne. La période de commentaires publics se termine le 31 mars 2017. Après cette date, le comité d’élaboration du code étudiera les commentaires soumis; la publication de la version finale du Code pour les lapins est prévue d’ici la fin de 2017.

Les codes de pratiques pour le soin et la manipulation des animaux d’élevage sont l’aboutissement d’une approche plurilatérale et consensuelle unique en son genre, utilisée dans divers secteurs agricoles, qui réunit les parties intéressées responsables des normes de soins aux animaux.

Le rapport d’un comité scientifique résumant les conclusions de la recherche sur les questions de bien-être prioritaires peut être consulté en ligne avec le code préliminaire. Ce rapport examiné par des pairs a alimenté les discussions du comité d’élaboration du code durant la préparation de la version préliminaire du code de pratiques. Nous vous invitons à lire ce rapport, élaboré par des scientifiques connaissant le bien-être des lapins, avant de soumettre des commentaires.

« Le comité d’élaboration du code travaille très fort, depuis 2014, à l’élaboration de la version préliminaire du code. La période de commentaires publics nous permettra de faire vérifier notre travail par un groupe représentatif plus large » affirme Maxime Tessier, producteur de lapins, vice-président du SPLQ et président du comité d’élaboration du code. « Comme il s’agit du premier Code pour les lapins au Canada et que sa mise en œuvre incombera principalement aux producteurs, il est très important d’obtenir des commentaires constructifs de la part des producteurs de lapins » ajoute-t-il.

Une fois parachevé, le code révisé favorisera des pratiques de gestion et de bien-être rationnelles en présentant des recommandations et des exigences à l’égard du logement, du soin, du transport et d’autres pratiques d’élevage. Le SPLQ, en partenariat avec d’autres regroupements provinciaux du secteur cunicole, a amorcé l’élaboration du code en décembre 2014 en se servant du processus d’élaboration des codes du CNSAE.

« Le processus d’élaboration des codes aide des groupes divers à travailler ensemble afin d’améliorer la vie des animaux d’élevage » indique Meghann Cant de la BC SPCA, qui représente la Fédération des sociétés canadiennes d’assistance aux animaux au comité d’élaboration du code. « Nous espérons recevoir de nombreux points de vue du grand public, de l’industrie et d’autres acteurs pour que ce code améliore vraiment le bien-être animal et pour qu’il reflète les valeurs de la population canadienne. »

La révision du code est pilotée par un comité d’élaboration de 12 personnes qui comprend des participants de tout le Canada, y compris des producteurs, des représentants d’organismes de défense du bien-être animal et d’application des lois, des chercheurs, des vétérinaires et des représentants du gouvernement. Pour en savoir davantage au sujet du processus d’élaboration du code, on peut consulter la page http://www.nfacc.ca/codes-de-pratiques.

Le Code pour les lapins est l’un de cinq codes de pratiques en cours d’élaboration dans le cadre d’un projet pluriannuel du CNSAE. Les codes de pratiques sont notre entente nationale sur les exigences et les pratiques recommandées à l’égard des soins aux animaux d’élevage. Il est important que les codes soient scientifiquement éclairés, applicables par les producteurs, et qu’ils reflètent les attentes de la société, à savoir que les animaux d’élevage ont droit à des soins responsables. Les codes traitent de pratiques de gestion importantes, dont le logement, l’alimentation et l’abreuvement, la manipulation, l’euthanasie et le transport.

Le financement de ce projet est assuré par le programme Agri-marketing dans le cadre de Cultivons l’avenir 2, une initiative fédérale-provinciale-territoriale.

Le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage

Le CNSAE est un partenariat de collaboration entre divers acteurs qui travaillent ensemble aux soins et au bien-être des animaux d’élevage. Il appuie des processus robustes pour l’élaboration ou le renouvellement des codes de pratiques pour le soin et la manipulation des animaux d’élevage. Le CNSAE remercie la Coalition canadienne pour la santé des animaux (CCSA), qui l’a aidé à obtenir des fonds pour ce projet. Pour plus de détails au sujet de CNSAE, visitez le www.nfacc.ca/francais.

Le Syndicat des producteurs de lapins du Québec


Le Syndicat des producteurs de lapins du Québec (SPLQ) est un organisme non gouvernemental et sans but lucratif représentant l’ensemble des producteurs de lapins du Québec. Il a été fondé en 1979 pour et par les éleveurs impliqués dans la production de lapins. Le siège social de l’organisme provincial, affilié à l‘Union des producteurs agricoles (UPA), est situé à Longueuil. Pour plus d’information sur le SPLQ, visitez le www.lapinduquebec.qc.ca.

Renseignements :

  • Jackie Wepruk, directrice générale, Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage, 403-783-4066, nfacc@xplornet.com
  • Jean-Philippe Blouin, agent de projet, 450-679-0540 poste 8391, lapins@upa.qc.ca
  • Michelle Sanders, présidente, Ontario Rabbit, 519-887-8271, info@ontariorabbit.ca

 

30 -

« Retour à la liste