Un tout premier Code de pratiques pour le soin et la manipulation des lapins au Canada

COMMUNIQUÉ

Pour publication immédiate :

Un tout premier Code de pratiques pour le soin et la manipulation des lapins au Canada

(Lacombe, Alberta) Le 15 février 2018 – Le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE) et le Syndicat des producteurs de lapins du Québec (SPLQ), en partenariat avec d’autres regroupements provinciaux du secteur cunicole, ont le plaisir d’annoncer la publication du tout premier Code de pratiques pour le soin et la manipulation des lapins au Canada.

Les codes de pratiques du Canada sont des lignes directrices élaborées à l’échelle nationale pour les soins et la manipulation des animaux d’élevage. Ces documents de base font en sorte que les animaux d’élevage soient traités selon des pratiques de gestion et de protection rationnelles qui favorisent leur santé et leur bien-être. Les codes servent d’outils pédagogiques, de documents de référence dans les règlements et de fondements aux programmes d’évaluation des soins aux animaux de l’industrie.

« Nous sommes heureux d’avoir un code de pratiques qui appuiera la durabilité du secteur cunicole au Canada et la réussite de nos producteurs » a indiqué Maxime Tessier, cuniculteur, vice-président du SPLQ et président du comité d’élaboration du code. « La participation de notre secteur au processus d’élaboration du code est la preuve que nos producteurs ont le souci de la santé et du bien-être de leurs animaux et qu’ils veulent utiliser des pratiques d’élevage responsables. »

Le processus d’élaboration des codes du CNSAE est une démarche consensuelle plurilatérale unique en son genre, dont la crédibilité et la transparence sont assurées par la rigueur scientifique, la collaboration des acteurs et la cohérence. L’élaboration du Code pour les lapins a été pilotée par un comité de 12 personnes : des cuniculteurs, des représentants d’organismes de défense du bien-être animal et d’application des lois, des chercheurs, des vétérinaires et des représentants du gouvernement. Ils ont été aidés dans leur travail par un comité scientifique composé de trois chercheures (dont une vétérinaire) spécialistes du comportement, de la santé et du bien-être des lapins. Une période de commentaires publics tenue au début de 2017 a permis au public et aux acteurs du milieu de se prononcer.

Les codes de pratiques du Canada sont de puissants outils pour répondre aux attentes de plus en plus élevées des consommateurs, du marché et de la société en ce qui a trait au bien-être des animaux d’élevage. Les codes appuient les pratiques responsables en matière de soins des animaux et font en sorte que toutes les personnes impliquées dans leur soin et leur manipulation soient sur la même longueur d’ondes.

« Une étape critique a été franchie avec la publication du premier code de pratiques canadien pour le soin et la manipulation des lapins » a affirmé Meghann Cant, qui représente la Fédération des sociétés canadiennes d’assistance aux animaux (FSCAA) au comité du code. « Ce code est un important outil de promotion de normes de soins responsables pour le lapin d’élevage au Canada. »

Le Code pour les lapins est le douzième code de pratiques élaboré selon le processus du CNSAE. Pour plus de détails au sujet des codes de pratiques et du processus d’élaboration des codes du CNSAE, visitez www.nfacc.ca/francais. Le nouveau Code pour les lapins est disponible en ligne sur www.nfacc.ca/codes-de-pratiques/lapin.  

Le financement de ce projet est assuré par le programme Agri-marketing dans le cadre de Cultivons l’avenir 2, une initiative fédérale-provinciale-territoriale.

 

Le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage

Créé en 2005, le CNSAE est un partenariat de collaboration entre divers acteurs soucieux de partager de l’information et de travailler ensemble aux soins et au bien-être des animaux d’élevage. Il est le chef de file national en matière de soins aux animaux d’élevage au Canada. Le CNSAE remercie la Coalition canadienne pour la santé des animaux (CCSA), qui l’a aidé à obtenir des fonds pour ce projet. Pour plus de détails au sujet du CNSAE, visitez www.nfacc.ca/francais.

Le Syndicat des producteurs de lapins du Québec

Le Syndicat des producteurs de lapins du Québec (SPLQ) est un organisme non gouvernemental et sans but lucratif représentant l’ensemble des producteurs de lapins du Québec. Il a été fondé en 1979 pour et par les éleveurs impliqués dans la production de lapins. Le siège social de cet organisme provincial affilié à l’Union des producteurs agricoles (UPA) est à Longueuil. Pour plus d’information sur le SPLQ, visitez www.lapinduquebec.qc.ca.

 - 30 -

Renseignements :

  • Jackie Wepruk, directrice générale, Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage, 403‑783‑4066, nfacc@xplornet.com
  • Syndicat des producteurs de lapins du Québec (SPLQ), 450-679-0540, poste 8957, lapins@upa.qc.ca
  • Michelle Sanders, présidente, Ontario Rabbit, 519-887-8271, info@ontariorabbit.ca

« Retour à la liste