Lapin

Révision amorcée en décembre 2014
Période de commentaires publics 30 janvier - 31 mars, 2017
Date prévue de publication du code 15 février 2018

État d’avancement de l’élaboration du code

Le Code pour les lapins sera élaboré selon le processus d’élaboration des codes du CNSAE. Le processus a été entrepris à l’initiative du Syndicat des producteurs de lapins du Québec, qui travaillera en partenariat avec d’autres regroupements provinciaux du secteur cunicole à l’élaboration du code. 

Liste des questions de bien-être prioritaires

Les questions de bien-être prioritaires sont des sujets jugés importants pour le bien-être animal et qui se prêteront particulièrement bien à un examen des travaux scientifiques publiés.

Le Comité scientifique (CS) et le Comité d’élaboration du code (CÉC) ont dressé ensemble la liste des questions de bien-être prioritaires lors de leur réunion inaugurale en mars 2015. Le CS doit mener un examen de la recherche scientifique sur ces questions prioritaires et élaborer un rapport qui en fera la synthèse/le résumé. Le CS cernera aussi les lacunes à combler par des études plus poussées (voir le mandat du CS).

Le CÉC se servira du rapport du CS pour élaborer des exigences et des recommandations autour des questions de bien-être prioritaires. Les autres sujets importants pour le bien-être animal, mais qui ne figurent pas sur la liste définitive des questions de bien-être prioritaires, seront quand même abordés dans le code.

Voici la liste des questions de bien-être prioritaires pour la révision du Code de pratiques pour les lapins :

  • Logement et installations
    • Conception des clapiers et des cages
    • Inconvénients et avantages des logements collectifs et individuels sur le plan du bien-être
    • Aspects sanitaires et comportementaux des enrichissements
  • Gestion des aliments et de l’eau
    • Qualité
    • Quantité
    • Besoins nutritionnels
    • Foin/fibres
  • Gestion sanitaire
    • Reconnaître les comportements anormaux, la maladie, la douleur et la crainte
    • Outils de mesure du stress des animaux et pratiques de gestion qui réduisent ce stress
    • Problèmes de bien-être menant à des conditions défavorables, à des taux élevés de morbidité et de mortalité
  • Reproduction
    • Insémination artificielle
    • Gestion de la productivité/des femelles
    • Sevrage et gestion des lapereaux
  • Avant le transport
    • Retrait des aliments et de l’eau
    • Densité de chargement
    • Contenants
  • Euthanasie et abattage dans l’élevage
    • Signes d’insensibilité et de décès
    • Méthodes
    • Quand euthanasier

Comités

Comité d’élaboration du code

Rôles   Membre du comité
Secrétaire au code   Caroline Ramsay
Producteurs   Michelle Sanders
    Marion Popkin
    Michel Dignard
    Maxime Tessier (président)
    Yan Turmine
Transporteurs   Plusieurs représentants possédant le savoir et les compétences nécessaires
Vétérinaire   Terry Fisk
Organisme voué au bien-être animal   Meghann Cant
Organisme de réglementation du bien-être animal   Erika Paul
Organisme de vente au détail/de services d’alimentation   Siège à pourvoir (demande effectuée)
Transformateur   Voir ci-dessous 
Agriculture Canada et/ou l’ACIA   Virginie Rochet
    Geneviève Bénard
Expert   Brian Tapscott
Chercheure/universitaire   Pat Turner
Agent de liaison avec le secteur (membre d’office)   Michelle Sanders
Conseiller spécial (Transformateur)   Joe Abate

Les participants sont choisis en fonction des lignes directrices des codes de pratiques du CNSAE.

Comité scientifique

  • Pat Turner
  • Stephanie Buijs
  • Jorine Rommers
  • Stephanie Torrey (rédactrice de recherche)

Ce projet est financé par le programme Agri-marketing dans le cadre de Cultivons l’avenir 2, une initiative fédérale-provinciale-territoriale.

« Retour