Bulletin du CNSAE : octobre 2019

Dans ce numéro:

NOUVELLES DES CODES DE PRATIQUES EN COURS DE RÉVISION OU D’ÉLABORATION

Code pour les poissons d’élevage

Le comité d’élaboration du code s’est réuni au début de septembre pour examiner les quatre chapitres provisoires suivants du code de pratiques pour les poissons d’élevage : pré-transport (évaluation de l’aptitude au transport), gestion de l’alimentation (qualité et modes de distribution des aliments), santé (plans de santé, santé de la peau et des ouïes) et élevage (manipulation, classification). Les sections provisoires du rapport du comité scientifique portant sur l’éclairage et le retrait de nourriture ont aussi été présentées.

Le comité a également discuté en général de la grande diversité du secteur du poisson d’élevage et de l’importance que le code tienne la route pour toutes les exploitations – petites et grandes.

Un résumé plus complet de cette réunion est disponible ici.

Code pour le transport

Le travail de révision du code de pratiques pour le transport du bétail et de la volaille avance bien. Le huitième et dernier groupe de travail (GT) par espèce a été créé en septembre et confié au gestionnaire du code Jeffrey Spooner, qui a déjà commencé à organiser la première conférence téléphonique du GT sur les équidés.

Quatre webinaires d’orientation ont été donnés en septembre aux nouveaux participants des GT et à ceux qui n’ont pas pu assister aux webinaires précédents. Il y a eu jusqu’à maintenant 11 webinaires pour plus de 90 acteurs participants, qui se sont familiarisés avec le CNSAE, le projet des codes et le processus d’élaboration du code pour le transport du bétail et de la volaille.

La première réunion en personne du GT sur la capture et le transport des volailles s’est déroulée sur deux jours à Ottawa au début d’octobre. Le GT a peaufiné les éléments clés de sa section du code, à savoir la Compréhension des exigences d’aptitude au transport et les interactions entre les parties intervenant dans la production, la capture et le transport.

La première réunion en personne du GT sur les visons, les renards et les lapins aura lieu en janvier 2020 à Toronto. Les membres du comité d’édition et de révision se rencontreront pour la première fois à Ottawa en novembre, juste avant la première réunion en personne du GT sur les porcs. En outre, les premières conférences téléphoniques des GT sur les couvoirs et sur les bisons et cervidés ont eu lieu en septembre et en octobre, respectivement, et des démarches sont en cours pour organiser la première téléconférence du GT sur les moutons et les chèvres.

Code pour les chèvres

Le comité d’élaboration du code pour les chèvres a tenu sa deuxième réunion les 2 et 3 octobre à Ottawa. Un résumé de cette réunion est disponible ici.

Avant la réunion, les sous-comités du comité d’élaboration ont préparé le contenu potentiel du code pour le soumettre à l’ensemble du comité – et poursuivent ce travail depuis. En même temps, le comité scientifique du code pour les chèvres réunit et examine avec diligence le contenu scientifique préliminaire qui entrera dans la préparation d’une synthèse provisoire à faire évaluer par les pairs et à retourner au comité d’élaboration du code; cette synthèse deviendra le rapport du comité scientifique (à paraître en juin 2020). La prochaine réunion du comité du code pour les chèvres aura lieu en janvier à Toronto.

Code pour les bovins laitiers

Le comité d’élaboration du code s’est réuni à la fin de septembre pour discuter des versions provisoires des chapitres sur la santé, les aliments et l’eau, et l’euthanasie. Les résultats du sondage sur les préoccupations venant immédiatement à l’esprit concernant le bien-être des bovins laitiers sont maintenant accessibles ici. Le comité a réexaminé ces résultats durant l’examen de chaque chapitre. En plus des révisions particulières, toutes les sections font l’objet d’un examen général pour ajouter des informations contextuelles aux exigences et aux pratiques recommandées et souligner les résultats des études, en particulier celles publiées depuis la diffusion du code en 2009.

Dans le cadre de la discussion préliminaire des éléments à considérer avant le transport, le comité a entendu une présentation sommaire du nouveau règlement sur le transport et réfléchi aux thèmes et aux recommandations clés des rapports sur la prise en charge des vaches de réforme et la commercialisation des veaux laitiers mâles publiés récemment par le Conseil national sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage.

Un résumé plus complet de cette réunion est disponible ici.

Pour en savoir plus sur les étapes du processus d’élaboration des codes et l’état d’avancement des codes à réviser, suivez ce lien.

Le financement de ce projet est assuré par le programme Agri-assurance dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture, une initiative fédérale-provinciale-territoriale. 

« Retour à la liste